Articles

Faut-il être sur Facebook pour une pharmacie ?


Le CREDOC a publié son baromètre des usages numériques pour l’année 2018.

On y apprend que désormais 89% des français surfent sur le web et plus d’un français sur deux est actif sur les réseaux sociaux , 93% des 18-24 ans mais 34% pour les 60-69 ans. L’internaute français passe en moyenne chaque jour 1h22 sur les réseaux sociaux (1) et Facebook domine largement en nombre d’inscrits.

Une lecture rapide de ces chiffres pourrait laisser penser que la pharmacie a toute sa place au plus près des usages de ses clients.

Toutefois, la pharmacie n’est pas un commerce comme les autres. Profession réglementée, le pharmacien est soumis à certaines restrictions qui sont antinomiques avec les règles des réseaux sociaux. L’Ordre national des pharmaciens a adopté un nouveau code de déontologie en octobre 2018 (en attente d’adoption par décret en Conseil d’État). Ce nouveau code va-t-il offrir des opportunités pour la pharmacie sur les réseaux sociaux ?

Lire la suite