Récemment Facebook et le Bon Coin annonçaient se positionner sur le marché de l’emploi. En effet, avec une base d’usagers de plus en plus large, ces plateformes de mise en relation entre particuliers se verraient bien remplacer LinkedIn. On imagine aisément trouver sa babysitter sur Facebook mais l’usage sera-t-il au rendez-vous pour le recrutement de postes à plus forte qualification et à responsabilité ?

Qu’en est-il en pharmacie, comment recruter son équipe ?

Muriel Darniche, co-fondatrice de Team Officine, apporte son éclairage sur le recrutement en pharmacie.

Capture d'écran Site Web Team-officine novembre 2016

    Capture d’écran Site Web Team Officine novembre 2016

Pour elle, voici les principales évolutions de la problématique du recrutement pour les titulaires.

      • Tout d’abord, les problématiques en province ne sont pas les mêmes qu’à Paris. Dans les zones plus isolées, recruter est désormais un véritable défi. D’une part, en raison d’une pénurie de profils pour des postes de préparateurs et bientôt pour les profils de pharmaciens et, d’autre part, par la manière dont les offres sont proposées. Les offres se concentrent sur les sites des répartiteurs ou de la presse spécialisée. Les postes se résument essentiellement à un statut de contrat (CDD ou CDi), un volume horaire et une localisation.
      • Les recrutements sont généralement gérés à un instant T lorsque le besoin se présente sans anticipation. En l’absence de stratégie sur le long terme, les titulaires peuvent se retrouver à gérer une situation dans l’urgence et donc non satisfaisante.

A l’image de la multiplication des plateformes de mise en relation (pour trouver un covoiturage, un appartement, l’âme sœur…) la société évolue et le recrutement n’y échappe pas. Recruter ne se concentre plus sur l’identification des meilleurs profils mais consiste également à s’assurer de la bonne adéquation entre les aspirations du futur salarié et le projet proposé par l’entreprise.

Pour satisfaire à ces nouveaux usages, un catalogue d’offres ne suffit plus. Team Officine est une plateforme de mise en relation entre les professionnels de santé en recherche (dont la fiche est qualifiée et vérifiée) et les officines désireuses de présenter leurs atouts.

Les offres à pourvoir étant plus nombreuses que la demande, les points critiques sont donc la capacité à être visible et l’attractivité de la pharmacie.

Dans cette forte concurrence inter-officines pour attirer les meilleurs profils et les compétences plus rares, comment gagner en attractivité ?

Contrairement à d’autres secteurs d’activité, les réseaux sociaux professionnels généralistes (LinkedIn et Viadéo) sont peu utilisés dans le recrutement officinal car peu fréquentés par les candidats et les titulaires.

En revanche, sur une plateforme dédiée au recrutement en pharmacie, une officine a la possibilité de gagner en visibilité auprès du vivier actif de candidats mais aussi de rester en veille sur des profils spécifiques (orthopédie, phyto, MAD, cancérologie …).

Au niveau des groupements, bien qu’aucune offre ne soit déployée à l’heure actuelle, on peut imaginer la portée positive d’une présence massive et harmonisée d’un nombre conséquent de pharmacies sur la plateforme. Grâce à une présence permanente portée par les officines du réseau, le positionnement et l’image du groupement deviennent des incontournables pour un candidat.

Profil pharmacie site de recrutement Team Officine

Capture écran profil pharmacie Site de recrutement Team Officine

Capture profil candidat Team Officine

Capture écran profil pharmacien Site de recrutement Team Officine

Et vous, pensez-vous que l’image de marque de son officine démarre déjà par le recrutement ?

* Muriel est pharmacienne et intervient depuis plusieurs années pour accompagner les pharmacies dans la constitution de leurs équipes au travers MAJORDOME SANTE et de Team Officine. L’accès à la plateforme est gratuit pour les candidats et sur un abonnement pour les recruteurs (69€/mois).